Constat

Imprimer la page

Aujourd’hui encore, les inégalités de niveau scolaire liées au milieu social persistent et sont visibles dès les petites classes. (source : Observatoire des inégalités - août 2019)

Certains enfants ont en effet peu d’occasions de réinvestir, dans leur environnement socio-familial, les savoirs de base et de développer l’appétence, la motivation et la confiance en soi nécessaires pour réussir à l’école.

La plupart des enfants qui se retrouvent parmi les 200 000 élèves dont les acquis sont insuffisants à leur entrée au collège connaîtront une trajectoire scolaire entravée.
A plus long terme, un décrochage scolaire qui prend racine au primaire est souvent synonyme d’exclusion : début 2019, 47 % des élèves sortis depuis 1 à 4 ans de formation initiale sans diplôme étaient au chômage contre 22 % des élèves bacheliers. (source : Insee, enquête Emploi - fév.2019)