Se connecter

Suivez-nous sur

Notre mission : agir en partenariat avec les villes et l’Education nationale pour permettre à chaque enfant, quel que soit son environnement social ou familial, d’accéder à un parcours de réussite scolaire.

Année scolaire 2017-2018

0 0 4 7 9 9 2

Heures de
Coup de Pouce Clé
suivies par les enfants

0 9 0 1

Heures de formation dispensées aux acteurs de terrain

L’action n’est-elle pas trop coûteuse ?

Imprimer la page

Les clubs Coup de Pouce Clé se réunissent de la Toussaint aux grandes vacances, ce qui représente 80 à 100 séances dans l’année pour un volume total compris entre 120 et 150 heures d’accompagnement.

Le coût total pour la prise en charge annuelle d’un enfant au Coup de Pouce Clé s’élève environ à 1 500 €. A première vue, ce coût peut paraître élevé, mais ramené au volume d’heures correspondant, on aboutit à un coût horaire compris entre 10 € et 12,50 €.

De plus, ce qu’il faut regarder ce n’est pas uniquement le coût d’une action, mais son efficience, c’est-à-dire le rapport entre son coût et son efficacité. Le Coup de Pouce Clé est un investissement que l’on réalise une fois dans la vie d’un enfant : son coût est sans commune mesure avec celui du décrochage scolaire et d’une sortie du système scolaire sans qualification.

Un jeune qui quitte le système scolaire français sans qualification coûte à la société environ 230 000 euros de plus qu’un jeune diplômé au cours des quarante ans de sa vie active [1]. C’est 150 fois le coût de l’accompagnement d’un enfant au Coup de Pouce Clé.

Selon Agnès Audier, Associée du Boston Consulting Group, "30 années d’initiatives, en France et à l’étranger, nous renseignent sur les dispositifs les plus efficaces. Parmi les plus évidents :agir précocement, au moment où se forgent la confiance en soi, les capacités cognitives et les relations à l’apprentissage (…) puisqu’il est maintenant largement admis que le décrochage se joue au moins autant dans la famille qu’à l’école."

[1Etude du Boston Consulting Group pour le Ministère de l’Education nationale - novembre 2013